À propos de

Mindener Tageblatt:

"Jermaine Landsberger balaie les touches avec une dextérité époustouflante et une grande expressivité, plongeant le public dans la liesse".

Pat Martino :

"Dans l'évolution de n'importe quel instrument, il n'y a qu'une poignée de personnes qui sont vraiment innovantes. Ce type est l'un d'entre eux. Jermaine Landsberger est un artiste formidable, un maître avec la flamme !"

Süddeutsche Zeitung :

"Landsberger ouvre une large vitrine de styles, de tempos et d'ambiances. Entre le bebop, l'art du clavier et la fusion de ballades dignes d'un film".

The Lion, France :

"Un pianiste grandiose !"

Randy Brecker :

"Les musiques de Jermaine offrent une large palette sonore et stylistique à choisir, avec juste un soupçon de son background Sinti, mais elles ont toutes cette sensibilité harmonique manouche particulière qui fait mal aux yeux alors qu'elles swinguent comme si elles étaient folles en même temps".

Podium de jazz :

"Tout en s'inspirant de la manière de jouer moderne d'un Herbie Hancock par exemple, Landsberger laisse toujours transparaître quelque chose de son background musical et culturel "manouche" en tant que Sinto. Explosif et réfléchi" !

Larry Coryell :

"Le jeu de Jermaine est superbe, il peut aller de pair avec le meilleur de sa génération, jouer avec des chops, avec de l'âme et toujours avec un œil pour des idées nouvelles et fraîches".

Le Donaukurier :

"Jermaine Landsberger Trio, un triangle magique"

Aubagne Magazine, France :

"l'un des pianistes de jazz les plus talentueux d'outre-Rhin".

Podium de jazz :

"Jermaine Landsberger souligne avec cette performance sa position exceptionnelle de pianiste de jazz moderne sur la scène manouche européenne".

Augsburger Allgemeine :

"...l'un des meilleurs joueurs d'orgue de la planète !"

Mittelbayrische Zeitung :

"Une nouvelle étoile au firmament du jazz"

Miroir de la culture :

"Sur la B3, Landsberger ouvre un nouveau monde d'expressions musicales"

Mühldorfer Presse/ Innsalzach24.de :

"Statu quo du jazz manouche !"

Le Monde / USA-Jazz magazine :

"Le joueur de B-3 allemand Jermaine Landsberger a apporté une nouvelle fraîcheur à l'orgue de jazz".

Straight no chaser a jazz show / USA :

"Landsberger a prouvé qu'il était prêt à être couronné héros Hammond".

Diapositive précédente
Diapositive suivante

Biographie

Jermaine Landsberger, né en 1973 dans le sud de l’Allemagne, est issu d’une famille sinti très attachée à la musique et a grandi en écoutant la musique du légendaire Django Reinhardt. Mais contrairement à Reinhardt, Landsberger a opté pour le piano dans le choix de son instrument. Il a d’abord joué dans différents ensembles manouches, mais s’est rapidement intéressé de plus en plus au jazz américain.
En 1996, il fonde son trio de piano, avec lequel il enregistre son premier album en 1997. Peu de temps après, il a enregistré l’album « Gipsy Feeling » avec Bireli Lagrene, puis, en 2002, un album en tant que sideman de la formation « Gypsy Journey » du guitariste écossais Martin Taylor, avec lequel il a donné de nombreux concerts en Angleterre, en Écosse, en Irlande, en Espagne et en Allemagne au cours des années suivantes.
Outre le piano, Landsberger maîtrise également l’orgue Hammond B3 avec virtuosité. C’est ainsi qu’il a fondé en 2006 le trio « Hammond Eggs ».

En 2009, George Klabin, président de « Resonance Records », a remarqué Jermaine et a produit son premier album américain « Gettin Blazed » à Beverly Hills avec un casting all-star américain : Pat Martino, Harvey Mason, James Genus, entre autres. Avec ce disque, Landsberger a également fait fureur aux États-Unis. « Gettin Blazed » a été classé pendant huit semaines dans le top 10 du « Radio Jazzcharts Jazzweek ».

Sous le titre « Back in the Pan », Landsberger et ses partenaires Paulo Morello et Christoph Huber ont publié en 2013 le deuxième album « Hammond Eggs » avec Randy Brecker, Bob Mintzer et Tony Lakatos. Le guitariste Larry Coryell, qui a écrit les « notes de pochette » de cet album, a été tellement impressionné par le jeu de Jermaine qu’il a formé un trio guitare-orgue classique avec Landsberger. Il s’en est suivi des tournées communes étendues et couronnées de succès.

En 2014, Landsberger a été invité à Hambourg pour la production d’un CD de Giovanni Weiss et de son groupe « Django Deluxe & NDR Bigband ». En 2017, Landsberger a participé en tant que pianiste et co-producteur et arrangeur à l’enregistrement de « Souvenir de Paris », l’album de l’étoile montante du violon Sandro Roy. Dernièrement, l’album commun « Gypsy Today » de Stochelo Rosenberg et Jermaine Landsberger est sorti en 2020.

Aujourd’hui, Jermaine Landsberger est un citoyen du monde musical et se produit sur des scènes internationales. Ses interprétations sont marquées par un énorme plaisir de jouer et une grande intensité. Grâce à ses échappées hors de la tradition, à son jeu de piano puissant et mélodique, il s’est établi depuis longtemps comme un pianiste qui marque le style de la scène manouche européenne.

L’album actuel de Landsberger, « With Heart And Soul », avec le batteur new-yorkais Donald Edwards et le bassiste de Philadelphie Daryll Hall, est sorti en novembre 2022.

Crédits

Bob Mintzer, Randy Brecker, Pat Martino, Larry Coryell, Harvey Mason, Billy Cobham, Dennis Chambers, James Genus, Domenique Di Piazza, Gregory Hutchinson, Orlando Le Fleming, Donald Edwards, Darryl Hall, Rick Margitza, Gary Meek, Bireli Lagrene, Didier Lockwood, Andre Ceccarelli, Martin Taylor, Jim Mullen, Stochelo Rosenberg, Gabor Bolla, Roby Lakatos, Tony Lakatos, The Rosenberg Trio, Giovanni Weiss, Django Deluxe & NDR-Big Band, Sandro Roy, Marcel Loeffler, Andreas Oberg, Torsten Goods, Wolfgang Haffner, Felix Lehrman, Christian von Kaphengst, Roland Balogh, Paulo Morello, Helmut Kagerer, Wedeli Köhler, Kosta Lukacs, Zipflo Reinhardt, Aladar Pege, Wawau Adler, Gismo Graf Trio, Lancy Falta, Joe Bawelino, Koono, Cathy Rocco, Viviane De Farias etc.et bien d’autres.